L'equipe

La troisième génération au restaurant

Originaire de Taussac, près de Mur-de-Barrez, la famille Costes s’est établie à Paris depuis plusieurs générations.

Régis, l’actuel propriétaire du Bouï-Bouï est la troisième génération à faire vivre les lieux et la gastronomie aveyronnaise au coeur de la capitale. Le restaurant, ouvert en 2006, a succédé à l’hôtel familial.

Régis a conservé le sens de l'hospitalité et de convivialité des lieux. Si le quartier est en pleine transformation, comme le Bouï-Bouï, il a su garder son âme faite de simplicité et d'authenticité.

Accompagné de son épouse, Rachida, et de son équipe, Régis vous proposera sa charcuterie du Manoir Alexandre à Espalion, des vins de Marcillac et autres plats typiques : saucisse-aligot, cuisse de canard confite…

Et sinon, la quatrième génération est déjà là...

(Photo. D.R. Bulletin d'Espalion, hebdomadaire aveyronnais d'information. N°41)

La troisième génération au restaurant

Un quartier ouvert à la modernité

Entre tradition et modernité, entre l’Aveyron et Paris, entre la France et le monde qui aime à se promener et sortir dans le quartier Montorgueil, le Bouï-Bouï est à l’image de tout cela : un témoin de l’Histoire et le pari de la modernité.

Aussi, le Bouï-Bouï comblera aussi bien les aveyronnais de la capitale en mal du pays, les touristes de passage que la clientèle jeune et branchée du quartier en quête d’authenticité et de générosité.

On découvre des boutiques de mode, design, enseignes de luxe et cosmétiques ainsi que des commerces de bouche localisés essentiellement rue Montorgueil. Un marché alimentaire est également organisé rue Montmartre le jeudi après-midi et le dimanche matin.

Se retrouvent ainsi dans le même quartier mères de familles faisant leurs courses, jeunes branchés en quête des dernières tendances, touristes de tous les continents goûtant au plaisir des terrasses comme parisiens sûrs de trouver une bonne table. Montorgueil a servi de cadre à plusieurs flash mob, happening et tournages. (Photo. D.R. Vue de la rue des Petits carreaux)

Un quartier ouvert à la modernité

Rendez-vous sur

Facebook

ou CLIQUEZ ICI

pour plus d'informations !